L’envoûtante capitale du Vietnam

Les aventures continuent…Un bus, un bateau et on change donc de lieu ce matin…
En route afin de rejoindre notre dernière étape au Vietnam.
La capitale est souvent racontée par les voyageurs comme une expérience poétique et ultime, mélange d’ancien et de nouveau, le raffinement et l’effervescence.
Au bord du Fleuve Rouge, Hanoï, élégante, n’est pas encore heureusement une capitale au sens moderne du terme. Elle diffuse en effet, un charme subtil, discret, voire secret et profondément envoûtant.
Nous partons donc découvrir cette ville qu’on nous raconte comme fascinante, pleine de vie et empreinte d’histoire.

Welcome à Hanoï, où, comme à Saïgon, le scooter est également roi. On aperçoit beaucoup de cyclo-pousse un peu partout en ville.

Scooter dans les rues d’Hanoï – Vietnam
Cyclo-pousse à Hanoï – Vietnam
Cyclo-pousse pour petites balades dans Hanoï – Vietnam
Je m’essaye à la conduite du cyclo-pousse à Hanoï ! Vietnam
On dort même sur le scooter à Hanoï ! – Vietnam
Pause scooter à Hanoï – Vietnam

Le quartier des 36 corporations

Nous logeons donc dans ce quartier typique, cœur authentique de la capitale Vietnamienne. Ce plus ancien quartier commerçant d’Hanoï reste le plus animé et le plus captivant de la ville.
Une ambiance particulière y règne entre boutiques, bars, et surtout sa célèbre cuisine de rue. La Street-Food tient ici, en effet, toute sa place.
Le quartier est ainsi situé au nord du Lac Hoan Kiem, entre le fleuve Rouge et la Citadelle.

Old quarter Hanoï, capitale du Vietnam

Ici, la plupart des rues ou des maisons portent le nom de  » Hang » qui signifie simplement « marchandise ou boutique« . Chaque rue est ainsi consacrée à la vente de marchandises des villages artisanaux des alentours de la capitale. Ces ruelles sont bordées des petites échoppes d’artisans venant donc d’un même village et pratiquant le même métier. Dans ce quartier, on dénombre environ 2.000 familles de marchands et d’artisans.

Une rue, un type de professions : la rue du coton, la rue des paniers, la rue de la soie, etc… Chaque corporation se rassemblait comme dans un véritable petit village et ont ainsi édifié des temples pour rendre le « culte à l’ancêtre » fondateur de leur métier.

Petit Temple Hanoï – Vietnam
Cours d’entrée Temple , Hanoï – Vietnam
Rue des fleursn, Old Quarter Hanoï – Vietnam
Rue de la Poterie, Old Quarter Hanoï – Vietnam

Sachez que c’est également dans ce quartier des 36 corporations, que l’on trouve, en général, la majorité des hôtels. C’est en effet un secteur plein de vie où vous serez au plus proche de la population locale. On trouve également beaucoup de restaurants où l’on mange sur des petites tables et des petits tabourets. C’est véritablement typique à l’Asie mais encore plus présent, partout à Hanoï.

Petits tabourets et tables typiques, Hanoï – Vietnam
Petits tabourets et tables dans toutes les rues d’Hanoï – Vietnam
Petites chaises vers le Lac Hoan Kiem, Hanoï – Vietnam

Pour conclure, premières impressions après ce tour du quartier pour ressentir l’ambiance…ça bouge, c’est coloré, il y a pas mal de lanternes, de décorations de toutes sortes…
La Fête du TET (Nouvel An Vietnamien) se prépare donc avec ferveur. On est ainsi dans le « bain », l’acclimatation est rapide et on aime déjà l’effervescence d’Hanoï.

Lanternes colorées dans les rues d’Hanoï – Vietnam
La fête du TET se prépare, Hanoï – Vietnam
Lanternes Hanoï – Vietnam
Réserver ici un spectacle traditionnel typique au Vietnam : les Marionnettes sur l’eau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here