La Rivière des Parfums

La rivière Huong (rivière des Parfums) est aussi célèbre que Hué elle-même.
Cela reste en effet, dans la ville, un point de repère incontournable, mais aussi un axe majeur de communication et de commerce.
Historiquement, son nom est tiré des herbes médicinales qu’on faisait pousser sur ses rives. On parle aussi du parfum dégagé au printemps par les fleurs des arbres fruitiers qui pousse le long des berges.

Rivière des Parfums, Hué – Vietnam
Barque Rivière des Parfums, Hué – Vietnam

Cette rivière serpente à travers la cité et la campagne environnante sur plus de 100 kilomètres. Elle offre un lieu de calme et de tranquillité, bien loin de l’agitation de la ville.

Des bateaux à tête de dragon et à fond plat sont amarrés à l’embarcadère principal si vous souhaitez naviguer sur le fleuve.

Bateaux à tête de dragon sur la Rivière des Parfums, Hué – Vietnam

La Pagode Thien Mu

Côté nord de la rivière Huong, à quelques kilomètres de la citadelle, on découvre la pagode Thien Mu. Aussi appelé la Pagode de la Vieille Dame Céleste, elle longe la rivière des Parfums. Elle fut construite en 1601 sur les ruines d’un temple d’origine Cham dédié à Shiva.

La pagode présente des images dorées du Bouddha à sa base, ainsi qu’une grosse cloche et une tortue de pierre sur laquelle est gravée une stèle de marbre du XVIIe siècle

Elle possède une impressionnante tour de 21 mètres de haut réparties sur 7 étages représentant chacun une réincarnation de Bouddha.

Tour de la Pagode de la veille dame Céleste, Hué – Vietnam
Porte vers la Tour de la Pagode Céleste, Hué – Vietnam
Pagode Thien Mu, Hué – Vietnam
Cyclo-pousse Hué, Rivière des Parfums – Vietnam

Des pagodes en pleine campagne

Nous décidons d’élargir notre tour en scooter pour découvrir les proches environs de Hué.
A quelques kilomètres à peine, nous découvrons, au hasard de la campagne environnante, plusieurs pagodes. Perdues au milieu de nulle part, nous ne croisons même pas l’ombre d’un touriste… Le temps semble suspendu…Nous profitons donc de ce calme pour nous balader tranquillement dans ce secteur.

Pagode Hué – Vietnam
Orchidées Hué – Vietnam
Orchidées Hué – Vietnam
Pagode en pleine campagne, Hué – Vietnam
Intérieur pagode, Hué – Vietnam
Au hasard de la campagne, Hué – Vietnam
Hué – Vietnam
Au hasard de la campagne de Hué – Vietnam

Nous repartons en fin de journée vers le centre ville de Hué afin de rejoindre notre hôtel. La nuit va bientôt arriver et notre petite expédition nous a donné très faim !

Spécialité culinaire de Hué

La gastronomie de Hué est réputée très raffinée. Elle est ainsi connu pour des centaines de plats délicieux. Manger local, ça fait aussi partie intégrante du voyage… Ce soir, nous allons donc dans un restaurant de la ville pour goûter un plat typique.

Le « Nem Lui » est une spécialité de Hué ; c’est un Nem, entouré sur une brochette de bambou que l’on réalise soi-même : il faut pour cela : une galette de riz, y déposer la viande (porc haché, sel, poivre, ciboulette et ail) ajouter un peu d’herbes aromatiques, des légumes, des tranches de carambole, ananas, bananes, puis retirer la tige de citronnelle et enrouler le tout pour le tremper dans la sauce « nuoc lèo », une sauce délicieuse à base de cacahuètes torréfiées et d’autres épices.

La saveur du plat est vraiment particulière, c’est un mélange harmonieux de goûts: aigre de la banane verte, acide du carambole, piquante du piment, fraîche des herbes aromatiques… Excellent, un plat à déguster absolument si vous faites une étape sur Hué.

Nem Lui, spécialité culinaire de, Hué – Vietnam

Quoi de mieux qu’un bon repas pour conclure cette belle journée. Demain matin, nous prenons notre scooter pour partir explorer le secteur tout autour de Hué.
D’autres découvertes nous attendent…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here