Les tours Po Nagar Cham

Nous enfourchons ce matin notre scooter pour sortir de Nha Trang.
Direction 2 km du centre-ville pour visiter le temple de Cham Po Nagar, perché sur une colline luxuriante. Il offre une vue imprenable sur l’estuaire de la rivière Cai et les bateaux de pêche colorés. Ce lieu est, en fait, un complexe de temples érigés entre le 7ème et le 12ème siècle. C’est donc un monument historique typique de la minorité ethnique Cham.

Entrée Po Nagar Cham, Nha Trang – Vietnam
Les tours Chams Po Nagar, Nha Trang – Vietnam

Le complexe Po Nagar se compose de trois niveaux, dont le plus élevé comprend deux rangées de tours. La tour principale est d’environ 25 m de haut .
Récemment restaurées presque comme à son ancienne gloire, les tours Cham sont vraiment belles à voir. Un des meilleurs endroits pour faire des photos reste le promontoire avec sa vue sur la rivière et le village de pêcheurs.
Vous pourrez également visiter un petit musée retraçant l’histoire des Tours.

 

Les tours Cham, Nha Trang – Vietnam
Po Nagar Cham, Nha Trang – Vietnam
Les briques rouges des édifices, Po Nagar Cham, Nha Trang – Vietnam
Style de bonsaï, Po Nagar Cham, Nha Trang – Vietnam
Po Nagar Cham, Nha Trang – Vietnam
Offrandes et prières, Po Nagar Cham, Nha Trang – Vietnam
Joli jardin, Po Nagar Cham, Nha Trang – Vietnam
Musée de Po Nagar Cham, Nha Trang – Vietnam

Le site de Pro Nagar Cham étant perché sur une colline, il permet une vue superbe sur la côte et le très beau port de pêche.

Vue sur le port de pêche et la côte, Nha Trang – Vietnam
Les bateaux typiques, Nha Trang – Vietnam
Bateaux de pêcheurs de Nha Trang – Vietnam

Promontoire de Hon Chong

Nous voilà à présent au Nord de la ville, « là où la montagne rencontre la mer »…Nous  arrivons de l’autre côté de la rivière Cai traversée par le pont Trân Phu. Bien loin de l’atmosphère agitée et animée du centre-ville, le calme et le panorama sur la mer de Chine méridionale est superbe. Voici donc le promontoire de granit de Hon Chong, attraction naturelle de la ville de Nha Trang.

Les gros rochers de Hon Chong, Nha Trang – Vietnam

On aperçoit de là les îles, la colline toute proche, la montagne magique chère aux pêcheurs.  Hon Chong est un amoncellement de rochers et il a sa légende, celle d’un géant amoureux d’une sirène… Plusieurs légendes essaient d’expliquer l’empilement naturel de ces rochers, celle des géants ayant déplacé les rochers, dont vous verrez la trace de la main énorme à la pointe du promontoire.

Un peu d’exercice ! Hon Chong, Nha Trang – Vietnam
Le rocher de Hon Chong, Nha Trang – Vietnam
Les traces de main du rocher de Hon Chong, Nha Trang – Vietnam

En haut de ce promontoire il y a comme une sorte de temple, le Hon Chong National Monument. Il permet aux visiteurs de découvrir la culture traditionnelle avec des instruments de musique ethniques, exposition de calligraphie, etc… Nous avons d’ailleurs assisté à une démonstration de musique traditionnelle Vietnamienne.

Hon Chong, Nha Trang – Vietnam
Le Hon Chong National Monument, Nha Trang – Vietnam
Descente vers les rochers de Hon Chong, Nha Trang – Vietnam
Chemin descendant vers la mer, Hon Chong, Nha Trang – Vietnam

Nha Trang, étape non obligatoire

A notre retour à Nha Trang, le bruit de la ville contraste avec la sensation de calme quelques minutes auparavant. Nous décidons donc de filer vers le bord de mer pour plus de tranquillité.

Jardin en bord de mer, Nha Trang – Vietnam

Vous l’aurez compris, Nha Trang n’est pas, pour nous, une étape vraiment indispensable au Vietnam…
Les touristes Russes en ont fait leur lieu de villégiature et de beuverie favori ! Ici, tout est écrit en Russe (menus, enseignes, agences de voyages…). Cette clientèle aisée et désagréable a fait grimper les prix et, à vrai dire, on ne se sent plus trop au Vietnam…
A leur façon de parler aux Vietnamiens, on ne peut pas dire que cette clientèle Russe connaisse la signification du mot respect…Cette station balnéaire est, en fait, réputée davantage pour ses pickpockets que pour ses plages. Elle est prisée par les Russes qui viennent se saouler pour pas cher…

Alors oui, en partant à peine à quelques kilomètres du centre, la ville change de visage, laissant le côté touristique au profit d’un aspect plus authentique. Heureusement que nos avions notre scooter pour graviter autour de Nha Trang.

La journée va donc se conclure ici, en bord de plage. Demain, d’autres aventures nous attendent avec une autre étape en pays Vietnamien.

Bord de plage, Nha Trang – Vietnam

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here