Le mini-bus au Vietnam

Minibus Nha Trang – Quy Nhon – Vietnam

Nous avons quitté Nha Trang ce matin.
Après presque 5 heures de mini-bus, cap au Nord Est, à 220 kilomètres, direction Quy Nhon, ville portuaire et balnéaire face à la mer de Chine.
Le trajet était assez épique, une vraie aventure ! On a en effet voyagé avec un coq caché dans un carton, du poisson, et exclusivement des locaux, ravies de nous avoir parmi eux. Il y a eu de brefs arrêts un peu au milieu de nulle part…

Un trajet qui nous a un peu déconnecté du monde, comme si nous étions ailleurs, sur une autre planète…

Une guitoune au bord de la route – Vietnam

La situation aura inspiré quelques lignes à Val…

« Il y a un transport dans ta mémoire qui restera…
Seule touriste tu seras
Avec comme passager un coq tu auras
Dans tous les cas de nouveaux amis tu te feras
Les suspensions tu oublieras
La clim n’y pense même pas
Fenêtres ouvertes tu rouleras
Sans oublier la musique (locale) à fond tu entendras
Et la notion du temps tu perdras (4h30)
Quelques odeurs tu sniferas
Sur la route des paquets tu déposeras
Des œufs de caille on te proposera
Mais seule une banane ton ventre se contentera
Notre chauffeur sur le champignon il appuiera
Mais les paysages époustouflants dans ta face tu te prendras
Malgré toutes ces circonstances le sourire tu garderas
Car c’est pour ça aussi que dans tes voyages tu apprendras
Quoiqu’il en soit le Vietnam tu aimeras…. »

A l’arrivée, ce sont des scooters taxis ( xe ôm en Vietnamien) qui nous attendent pour nous amener jusqu’à notre guest-house !

Scooter-taxi, Quy Nhon – Vietnam
Bord de Plage Quy Nhon – Vietnam

Une station tranquille et conviviale

Quy Nhon est un site magnifique du Centre Vietnam qui fait un peu penser à l’Esterel : des longues criques de sable blond encerclées de petites montagnes recouvertes d’eucalyptus qui tombent dans la mer. La campagne environnante est très belle. Naturellement, ici, la pêche est le principal emploi de la ville, qui dispose ainsi d’excellents poissons et fruits de mer.
L’endroit regorge de nombreux vestiges Cham et d’une réserve naturelle.
Peu d’Occidentaux dans la station pourtant balnéaire mais pas considéré comme une destination touristique…Quy Nhon reste par contre plébiscitée par les touristes Vietnamiens. Ce sera donc l’occasion d’être en immersion avec les locaux. Une destination idéale, si vous souhaitez ainsi vous éloigner des sentiers fréquentés du littoral.

Les plages de sable blond restent désertes en journée mais s’animent lorsque le soleil se couche. En effet, les locaux viennent en famille ou entre amis se baigner, faire du sport…Ils mangent des fruits de mer sur la plage que des vendeuses ambulantes font griller sur leur brasero. D’autres apportent simplement à manger et s’installent sur les nombreuses tables disposées chaque soir, le long de la promenade.

Pause repas face à la plage, Quy Nhon – Vietnam
Plage Quy Nhon – Vietnam
Fin de journée, Plage Quy Nhon – Vietnam
Chaque soir, les Vietnamiens font du sport sur la Plage, Quy Nhon – Vietnam
Tables où les locaux aiment se retrouver, Plage Quy Nhon – Vietnam

En arrivant à notre guest-house, nous partons faire le tour du quartier comme à notre habitude. Nous découvrons quelques bateaux de pêcheurs colorés, une pagode, et on termine par la spécialité du coin : la gaufre au miel cuite au feu de bois. Bien différentes que celles que nous mangeons chez nous, la gaufre est très croquante et on sent bien la cuisson au feu de bois. Première découverte gustative aujourd’hui.

Pour conclure, demain, escapade en scooter pour explorer la ville mais également les alentours. Les aventures continuent depuis maintenant bientôt 4 mois et notre notion du temps a déjà bien changé…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here