Singapour, nous voilà !

Notre arrivée matinale (7 heures du matin) à l’Aéroport international de Changi s’est révélée être doublement bénéfique. Laissez-moi vous expliquer.
En effet, cela permet par conséquent :

  1. De découvrir avec bonheur, au calme, un des plus beaux aéroports du monde; il détient depuis plusieurs années ce classement envié par beaucoup d’autres…
  2. De pouvoir profiter de toute la journée qui s’offre à nous en luttant…contre la fatigue des 13 heures de vol! (le décalage horaire avec Paris est, à cette période de l’année, de +6 heures)
L’aéroport :

C’est l’un des aéroports les plus fréquentés au monde, que ce soit en matière de passagers et de marchandises. Mais, Changi Airport se démarque de façon à être bien plus que cela…
Ici, la magie opère immédiatement…Imaginez un instant : un jardin d’Orchidées tropicales, un autre à papillons, des palmiers immenses, des cactus, une bibliothèque, des murs végétaux, une piscine, un cinéma, des canapés confortables et des zones de sieste réparties un peu partout…la végétation luxuriante reste partout présente et c’est ce qui saute aux yeux dès l’arrivée, donnant ainsi une impression de détente, de tranquillité.
Sachez enfin que 99% de toute cette verdure est bien réelle. C’est pourquoi, plus d’une dizaine de botanistes et un peu plus de 150 jardiniers travaillent 24h / 7j dans l’espoir de maintenir ce niveau d’excellence.

Première immersion en ville :

Nous voilà donc enfin dans cette ville-état que nous avons choisie comme notre porte d’entrée sur l’Asie car elle y rassemble justement un riche concentré de toutes les cultures de ce continent.
Dès les premières heures de ce décor inconnu, on ressent d’emblée une ambiance particulièrement positive : il règne dans cette mégapole vibrante un melting-pot par excellence. En effet, les époques et les ethnies se télescopent sans cesse. Outre l’empreinte coloniale de certaines rues, Singapour regroupe également de nombreux quartiers où vivent paisiblement des Chinois, des Malaisiens, des Indiens, des Indonésiens, des Thaïlandais, etc…Cette mixité fait plaisir à voir.

Temple Hindouiste Singapour
Singapour moderne
Chinatown Singapour

Pour résumer cette première journée : nous voilà déjà bien plongées dans cette vertigineuse jungle urbaine en même temps que dans la moiteur équatoriale : d’ailleurs, on a essuyé notre première pluie, comme cela arrive souvent ici en fin de journée. Averse aussitôt arrivée, aussitôt repartie, même pas le temps de ressentir la fraîcheur et c’est tant mieux : nous, on vient au bout du monde pour trouver de la chaleur! Ici, la température frôle les 30° aujourd’hui et ça nous va à merveille !
Finalement, on retiendra surtout de ses premiers instants à Singapour, la découverte d’un nouvel ailleurs, une énergie positive, une joyeuse mixité, la gaîté et les sourires dans la rue qui changent des visages fermés croisés dans notre monde Occidental…
Nous voulions du dépaysement ? Je crois qu’on va être servi…Et ce n’est qu’un début !

2 Commentaires

  1. de Singapour je n ai vu que l’aéroport où je suis restée quelques heures avant d’aller à Bali
    mais c est vrai qu il super original avec ces jardins tropicaux, serres aux papillons
    j entends du bien de cette ville aussi

    • Superbe ville en effet, très dynamique, très « verte », surnommée la « green city » (j’en parlerai dans un prochain article). On a adoré et je pense qu’on y restera plus longtemps la prochaine fois. Vraiment à faire si vous en avez l’occasion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here