La Baie d’Ha Long terrestre, c’est quoi ?

Des pitons rocheux karstiques c’est-à-dire de la roche dont la forme particulière à été façonnée par l’action de l’eau. Si à Ha Long, ces bouts de falaises abruptes sortent de l’eau, on retrouve ce type de paysage similaire à Tam Coc, mais cette fois, sortant tout droit de terre, d’où simplement cette appellation de « Baie d’Ha Long terrestre » (inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco).
Alors, on va se mettre au rythme lent des barques pour découvrir les canaux qui serpentent entre ces étonnantes montagnes aux formes découpées qui semblent posées là par une main géante, au milieu des rivières, des pagodes et des rizières…debout, c’est l’heure de prendre le train.

Vue du train, à l’approche de Tam Coc – Vietnam
Rizières le long de la voie ferrée vers Tam Coc- Vietnam

Nous quittons donc Hué ce matin. 11 heures de train pour rejoindre une étape INCONTOURNABLE au Nord Vietnam…
Des paysages à couper le souffle, des montagnes, des canaux, des pics karstiques recouverts d’une végétation luxuriante, des rizières et des grottes….nous serons au milieu de tout cela très bientôt. On a donc hâte de voir ce « spectacle ».

Baie d’Ha Long Terrestre – Tam Coc – Vietnam
L’eau est partout présente ici (tombe au milieu des rizières), Tam Coc – Vietnam

Un hôtel qui a toute une histoire

Nous arrivons  en fin de journée à la Homestay « Chez Loan » à Tam Coc. Le décor aux alentours est somptueux et les paysages semblent à tomber par terre. On verra mieux demain.
Loan est une jeune femme qui a une sacrée histoire personnelle.

Homestay Chez Loan, Tam Coc – Vietnam

En effet, elle travaillait autrefois comme rameuse dans la région. Après avoir grandi dans la région en travaillant dans les rizières et en apprenant la broderie, la pêche et le chant, elle se marie et à son premier enfant. Pour arrondir les fins de mois difficiles, elle travaille alors comme rameuse pour les touristes. Elle prend bien souvent son fils de 2 ans avec elle car elle n’a personne pour le garder.

Un jour, des touristes Français qu’elle emmenait en tour, émus par sa situation précaire, ont décidé de l’aider financièrement. Avec cet argent, elle acheta un terrain à Tam Coc pour ouvrir un restaurant qui, grâce à son travail et à sa ténacité, évolua en hôtel. Ses affaires marchent bien maintenant et elle emploie du personnel. Elle nous donnera de bons tuyaux pour visiter la région de façon atypique en dehors du flux continuel des touristes.

Rameuse Tam Coc -Vietnam

Pour résumer, il nous tarde à présent d’être a demain pour partir à la découverte de cette fameuse Baie d’Ha Long terrestre dont beaucoup de voyageurs nous ont tant parlé…

L’éternel cyclo-pousse, Tam Coc – Vietnam
Les 2 roues toujours optimisé ! Tam Coc – Vietnam

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here