En route pour Phan Rang   

Direction Phan Rang dans l’après-midi en mini-bus, à 250 kilomètres au Nord Est de Mui Né. Nous continuons de longer tranquillement la côte de la Mer de Chine Méridionale. Outre la plage, il y a ici une minorité ethnique, une population d’origine Cham, très présente dans les villages et aux alentours. C’était l’ancienne capitale du royaume Panduranga (Champa).
La province compte d’ailleurs des dizaines de milliers de personnes d’origine Cham.  Minorité ethnique du Vietnam, cette population pauvre souffre très souvent de discrimination.
Actuellement, réduite à une population de moins de 80 000 membres, l’ethnie Cham a conservé sa culture et sa langue.
On retrouve également à Phan Rang une population Chinoise importante.
De nouvelles découvertes nous attendent. En avant pour de nouvelles Aventures !

Minibus pour effectuer le trajet Mui Né à Phan Rang – Vietnam
Un voyageur particulier dans ce carton…un coq ! Phan Rang – Vietnam

Le calme au centre du Vietnam

Il y a très peu de touristes ici, les bus des « open tour » passent certes régulièrement pour déjeuner mais Phan Rang héberge que peu de visiteurs. On se retrouve donc en immersion totale avec les locaux, ce qui n’est pas sans nous déplaire. Dès notre arrivée à la gare routière, nous étions dans le bain ! Quand je parle de Gare Routière, il faut comprendre…une rue ! Le bus vous débarque en effet au beau milieu de nulle part et il vous faut trouver un taxi pour rejoindre le centre-ville. Sauf qu’il n’y a pas l’ombre d’un taxi dans le coin. Sauf..deux Vietnamiens en scooter qui nous regardent calmement … ils semblent très surpris de voir deux petits blancs se balader par ici ! On mettra 5 minutes à comprendre que ce sont eux nos taxis !
Ils nous conduiront donc à notre hôtel situé proche de la plage.

Scoot-taxi à Phan Rang – Vietnam
Vue de l’hôtel sur la plage, Phan Rang – Vietnam
Scooter Phan Rang – Vietnam

Nous faisons le tour de notre quartier pour saisir l’ambiance de cette nouvelle étape. Comme à notre habitude, nous décidons d’avoir notre autonomie dans nos déplacements. Nous demandons donc à notre guest-house de louer un scooter pour le lendemain matin.
Pour résumé, Phan Rang semble calme, sans l’ombre d’un Occidental à la ronde… comme une chance pour nous de voir un peu d’histoire et de la vraie vie. Déjà hâte d’être à demain pour partir explorer le secteur et sortir des sentiers battus.

Phan Rang – Vietnam

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here