Quand la nature reprend sa place

Le temple Ta Prohm compte parmi les plus populaires sur le site d’Angkor au Cambodge. C’est un ancien monastère qui a conservé son authenticité et son aspect initial avec une partie en ruine. Le temple est niché dans la jungle, et se situe à quelques kilomètres à l’est d’Angkor Wat à quelques minutes en tuk tuk.

Ruines Ta Prohm , temples d’Angkor – Cambodge
Tour Ta Prohm , temples d’Angkor – Cambodge

Le calme qui règne ici reste impressionnant…Il y a du monde bien entendu mais pas des hordes de touristes comme on nous l’avez indiqué et tant mieux ! L’endroit est en effet tellement grand qu’il y a souvent du silence devant la splendeur des temples.

Ici, la nature reste partout présente. On a l’impression de se prendre pour des explorateurs dans la jungle. Vous retrouvez ainsi d’immenses racines d’arbres qui poussent dans les ruines et enlace la pierre. Impressionnant à voir, esthétique, fascinant, c’est aussi ce qui en fait sa popularité et attire de nombreux visiteurs.

Ta Prohm reste le temple où la nature reprend du terrain. C’est très « photogénique » et donc l’un des temples les plus photographié. Le végétal épouse totalement le minéral. Le résultat sous nos yeux est de toute beauté. L’Unesco l’a ainsi inscrit  sur la liste du patrimoine mondial en 1992.

Ruines à Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge
Les arbres s’entremêlent à la pierre à Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge
Immenses racines d’arbres à Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge
Les arbres font corps avec la pierre à Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge

Ta Phorm conservé en l’état

On observe partout dans ce temple le long « combat » entre la nature et l’architecture. Les arbres ont en effet parfois détruit, mais aussi soutenu certains murs. Les ruines écroulées et les troncs géants créent une ambiance véritablement unique, magique, un peu fantastique. Je crois que cela restera un de nos 2 temples favoris à Angkor.

Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge
Minéral et végétal à Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge
Racines contre la pierre à Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge

Il faut savoir que ce temple n’a volontairement pas été restauré comme la plupart des autres. Quand Ta Prohm a été redécouvert, début du XXe siècle, les archéologues de l’École Française d’Extrême-Orient ont effectivement décidé de le laisser en l’état. Néanmoins, il y a eu quelques aménagements effectués afin de permettre l’accès aux touristes tout en maintenant l’aspect du site (plateformes, passerelles et rampes pour protéger le temple de l’impact touristique).

Des moines en visite à Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge
Ruines à Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge

Ce temple reste envoûtant surtout aux premières heures de la matinée, quand les visiteurs sont encore très rares. N’hésitez donc pas à vous lever très tôt pour le découvrir.

Pour conclure, on a adoré ce temple Bouddhiste qui mélange culture et nature. Une atmosphère unique qui en fait notre vrai coup de coeur.

Une porte du Temple Ta Prohm , Temples d’Angkor  -Cambodge
Temple Ta Prohm, Temples d’Angkor – Cambodge

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here