Le choc des cultures

Nous le savons tous, a chaque culture ses propres codes.
Le Vietnam compte 54 ethnies, possédant chacune leur propre identité culturelle, leur langue ou dialecte. Cependant, le Vietnamien reste la langue officielle du pays.

Dans ce pays, sachez que le Bouddhisme est la première « religion ». Il est d’ailleurs largement défini, non pas comme une religion, mais finalement plutôt comme une philosophie. Ainsi, par exemple, les Vietnamiens considèrent que les âmes de leurs parents survivent après leur mort et qu’elles protègent donc leurs descendants.

Pagode Ba Nanh à Hanoï – Vietnam

Il semble évident qu’un bon voyageur doit savoir respecter les habitants, les us et coutumes du pays qu’il visite…Cela évitera parfois des situations embarrassantes et surtout de ne pas offenser la population locale. Certaines de nos habitudes Occidentales peuvent parfois être mal interprétées.

Ainsi, lorsque vous partirez au Vietnam, n’oubliez pas que c’est un pays où la pudeur, la discrétion et la tradition restent très ancrées dans l’esprit de la population.

Début des préparatifs de la Fête du Têt à Saïgon – Vietnam

Les us et coutumes

Voici donc quelques conseils pour bien vous comporter et faire en sorte que votre séjour soit le plus agréable possible.

Le franc-parler : n’hésitez pas à être direct quand vous parlez, à savoir ce que vous voulez. Allez à l’essentiel, ne tournez pas autour du pot !

Évitez surtout de parler à voix haute ou de crier. Soyez ainsi toujours souriants et de bonne humeur.

Pour les Bouddhistes, la tête est sacrée et les pieds sont impurs. Dans un temple, mieux vaudra donc éviter de pointer du pied un autel ou une statuette.

Bouddha couché, Nha Trang – Vietnam

Pour saluer une personne (surtout plus âgée que vous) vous pouvez vous incliner légèrement. Ce n’est bien sûr, pas obligatoire, mais votre interlocuteur saura l’apprécier. Sinon, un petit signe de tête peut aussi être bien vu.

Lorsque vous vous adressez à un groupe, par respect, parlez de préférence à la personne la plus âgée.

Si vous voyagez en couple, éviter les démonstrations d’affection en public. Elles peuvent en effet mettre mal à l’aise les Vietnamiens, très pudiques et réservés sur le sujet. Quand un couple Vietnamien se tient par la main, c’est déjà beaucoup…

Couple de Vietnamien à Hanoï

Les échanges de cadeaux ou même de marchandises se donnent et se reçoivent toujours les deux mains en avant.

Si en France, on se souhaite bonne chance en croisant les doigts, ne tentez pas de faire ce geste au Vietnam… Là-bas, c’est un geste obscène à connotation sexuelle.

Ne touchez pas aux objets d’ornement ainsi qu’aux fruits et boissons présentés sur les autels. Ce sont en effet des offrandes (aux défunts, quand c’est un autel familial dans la maison), ce serait donc un grand malheur pour la famille.

Habits traditionnels pour la Fête du Têt, Hanoï – Vietnam

Des Vietamiens vous invitent chez eux

Il faut savoir que la plupart des familles Vietnamiennes disposent justement d’un autel dans l’habitation. Si vous avez l’occasion d’être invité à rentrer dans une maison ou un appartement, ne jamais tourner le dos à cet autel lorsque vous devez vous asseoir. Ce serait de l’impolitesse.

Si on vous invite à partager un repas, sachez que l’on va vous servir en premier par politesse. Il ne faut donc pas refuser. Par contre, ne mangez pas avant les autres. Attendez que l’aîné de la famille se serve en premier.
À table, ne vous avisez pas à planter les baguettes dans un bol ou pire un bol de riz, puisque c’est un rituel habituellement pratiqué lorsque quelqu’un est décédé. En effet, cela rappelle beaucoup les bâtons d’encens brûlés pour les morts, donc, ceci reste un mauvais présage.

Lorsque vous acheter quelque chose sur un marché Vietnamien, n’acceptez pas tout de suite le prix proposé par le vendeur. Le marchandage reste de coutume. Donc, vous pouvez marchander, tout en restant à la limite du raisonnable. Évitez par la même occasion de sortir votre liasse de billets, car, au Vietnam, ce comportement est une insulte.

Gardez toujours une attitude positive lors des négociations. Inutile de s’énerver ou de perdre son sang-froid. Cela est très mal vu au Vietnam. Souriez et on vous sourira.

Invitation improvisée par une famille de Phan Rang – Vietnam

Voilà pour résumer quelques us et coutumes du Vietnam. Il y en a bien entendu beaucoup d’autres, mais cela permet déjà d’en connaître un minimum. Pour un futur voyage au Pays du Dragon, c’est donc une première approche afin de faciliter le contact avec la population locale.

Danse traditionnelle, Mui Né – Vietnam
Les petites tables typiques de la street-food, Can Tho – Vietnam

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here