Street-Food Thaï

Continuons notre petit tour culinaire en Asie du Sud Est. Après avoir découvert nos 5 plats préférés au Vietnam, direction la Thaïlande.

Avant toute chose, le voyageur Occidental sera souvent surpris de l’omniprésence de la nourriture en Thaïlande. Elle est, en effet, présente à tous les coins de rue. Ici, il n’y a pas véritablement d’heure fixe pour manger. On grignote un peu n’importe quand et souvent dans la rue: la célèbre street-food reste en quelque sorte un élément du patrimoine Thaïlandais.
Ici, la nourriture est très bonne, inventive et ne coûte presque rien. Que ce soit dans les gargotes de rue, sur les marchés ou les vendeurs ambulants, manger pour 2 € est monnaie courante. La Thaïlande est vraiment un endroit parfait pour les gourmands, la variété et la richesse de la culture gastronomique l’a d’ailleurs rendue célèbre.

Dans les rues de Chinatown à Bangkok – Thaïlande

La street-food reste donc un art de vivre apprécié par tous. En effet, la nourriture et les plats cuisinés dans la rue permettent ainsi de manger à l’extérieur, en toute convivialité, avec amis, collègues ou en famille. Le succès de la street-food est aussi ailleurs…
A Bangkok, sachez que beaucoup de Thaïlandais ne disposent pas souvent d’une cuisine dans leur habitation. C’est le cas bien entendu dans beaucoup d’autres villes du pays. Du coup, le côté pratique de venir manger dans la rue s’impose. N’oublions pas qu’ici, on vit essentiellement dehors, car il fait chaud toute l’année.

Vendeurs ambulants, Bangkok – Thaïlande

L’amplitude horaire

Les Thaïlandais se plaisent d’ailleurs à dire une chose. Une rue idéale pour fonder un foyer doit être remplie de nourriture jour et nuit. Plus la rue est étirée, plus il y aura d’habitants et par conséquent, le choix de nourriture sera varié et coloré.

Tous ces petits restaurants de rue restent ouverts le matin, l’après-midi, le soir et, parfois même, au beau milieu de la nuit. C’est une des spécificités ici. Cette culture street-food s’explique par l’importance des « services » au sein de la société Thaïlandaise.
En Europe, on aura tendance à considérer ce phénomène comme un « luxe » ou même de l’abus. Ici, c’est simplement la règle et un vrai plaisir pour tous. Sur place où a emporter, laissez-vous tenter ! A n’importe quelle heure, vous trouverez votre bonheur.

Dans les rues, on trouve ainsi des stands proposant plusieurs recettes, comme d’autres qui cuisinent uniquement un seul plat. Les vendeurs ambulants font partie intégrante du paysage culinaire et culturel de la Thaïlande. Certains circulent en pick-up pour vendre des fruits et légumes. D’autres, assis sur leur vélo, proposent des glaces ou toutes sortes des desserts. Quand ils arrivent dans la rue, les vendeurs s’annoncent avec une petite musique qui leur est propre. Cela indique ainsi leur présence aux habitants du quartier.

Vendeuse ambulante, Chinatown, Bangkok – Thaïlande
La street-Food à Bangkok – Thaïlande

Le Khao Soy

Voici donc nos 5 coups de cœur de nos plats préférés en Thaïlande.

La Khao Soy est un plat qui se trouve essentiellement dans la région de Chiang Mai, au nord donc. C’est là que nous avons dégusté cette spécialité pour la première fois. Cela s’apparente à une soupe de nouille au curry. Ce plat se compose en général de poulet, de nouilles aux œufs et d’une délicieuse sauce curry coco.

L’excellent Khao Soy de Chiang Mai – Thaïalnde

Le Prachak

Voilà le meilleur canard rôti de Bangkok, un vrai délice. Nous l’avons mangé en plein centre de Chinatown et c’est un des plats que nous préférons.
Tout réside dans la cuisson. La peau du canard est parfaitement croustillante. La viande, elle, reste super tendre et juteuse.
Nous avons d’ailleurs retrouvé ce plat lors de notre passage à Singapour dans le quartier Chinois.

Délicieux canard rôti dans Chinatown- Bangkok – Thaïlande

La Salade de Papaye

C’est une salade très connue, mais toujours excellente à déguster.
Elle se compose de papaye verte, piments, tomate, ail, tamarin, noix de cajou, jus de citron et canne a sucre.
C’est un bon moment de fraîcheur garanti ! Vous trouverez le même type de salade adaptée à la mangue.

Papaya Salad, Bangkok – Thaïlande

L’incontournable Pad Thaï

Difficile de ne pas évoquer ce plat typique, véritable institution en Thaïlande. Ce sont des nouilles sautées avec des légumes, des graines germées, du tofu émietté, œufs, cacahuètes et coriandre.
On trouve ce plat généralement au poulet, mais il existe aussi une version crevettes, boeuf ou tofu. Le tout est servi avec une sauce sucrée à base de citron vert.
Plat incontournable à Bangkok, aussi bien dans les stands de street-food comme dans les très bons restaurants.

Pad Thaï, Bangkok – Thaïlande

Ka Nom Krok

Terminons cette petite et « non-exhaustive » sélection par du sucré. Voici donc des délicieuses crêpes Thaï à base de farine de riz garnie de lait et noix de coco. La préparation se fait en mélangeant de la farine de riz, du sucre et du lait de coco pour faire la pâte. Il y a en fait, 2 pâtes cuites successivement, une salée et une sucrée.
Elles sont ensuite assemblées en un petit disque de 6 à 7 cm diamètre, puis garnies d’oignon vert, lequel lui confère un petit goût salé.

Ka Nom Krok , Bangkok – Thaïlande
Préparation Ka Nom Krok, Bangkok – Thaïlande

Pour conclure, la popularité de la cuisine de rue en Thaïlande donne instantanément à la ville un esprit convivial. Une cuisine typique et variée avec un choix phénoménal de plats à un prix défiant toute concurrence. Si vous passez un jour par la Thaïlande, pensez ainsi à faire voyager vos papilles en découvrant cette cuisine locale goûteuse.

A NOTER

Pour vous mettre l’eau à la bouche, découvrez les vidéos d’Anne Coppin, qui est à l’origine de la création d’une application gustative, Deliciously.
C’est justement au bout milieu d’un voyage en Thaïlande que l’idée à fait son chemin. Anne terminait l’écriture de son livre Food Trotter Thaïlande, un guide de voyage prenant la cuisine et la découverte gustative comme prétexte à l’exploration d’un pays. Vous trouverez ces escapades et découvertes culinaires non seulement en Asie, mais dans le monde entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here