La très ancienne culture Thaï

Continuons dans la série des Us et coutumes des différents pays d’Asie visités.
Après le Vietnam, Bali et la Malaisie, nous voici donc aujourd’hui en Thaïlande.

Comme dans les pays précédents, le code social des Thaïlandais obéit à des règles bien particulières.
Même s’ils font preuve d’une grande tolérance, ils apprécient quand les voyageurs se montrent respectueux de leurs habitudes.

Comme partout en Asie, la culture Thaï diffère donc beaucoup de la culture Occidentale. Elle est très ancienne et influencée par le Bouddhisme et l’Hindouisme.

Cette culture garde de nombreux points communs avec la culture des pays voisins ( Laos, Cambodge et Birmanie). De plus, l’afflux régulier d’immigrants Chinois a également eu une grande influence.
Même si vous avez voyagé à travers l’Europe ou sur le continent Américain, rien ne vous préparera à la rencontre de ces différences de culture importantes.

Vidéo Wat Pho, Bangkok – Thaïlande

Respecter les us et coutumes du pays

Je vais donc mentionner ici, quelques-unes des us et coutumes  :

Le « Waï » est le geste de salutation, semblable au Namaste en Inde. Il est ainsi utilisé pour dire bonjour, au revoir. Pour cela, il vous suffit de joindre les deux paumes de la main devant la poitrine, doigts tendus et fléchir légèrement votre buste ou votre tête.

Plus l’inflexion est prononcée et plus les mains sont placées au-dessus de la poitrine, plus cela exprimera une marque de respect. Les plus jeunes se doivent d’être les premiers à faire le « Waï » s’ils sont en présence de personnes plus âgées.

Souriez. C’est, comme dans beaucoup de pays d’Asie, un véritable sésame, une norme sociale … En effet, les Thaïlandais sourient quoi qu’il arrive, dans toutes les circonstances.

Vendeur ambulant dans un train, Kanchanaburi – Thaïlande

Apprenez quelques phrases basiques de Thaïlandais qui feront toujours plaisir aux locaux. Vos efforts pour parler la langue seront toujours vivement appréciés.

Monarchie: Ne manquez pas de respect au Roi et à la famille royale de Thaïlande. Ici, la vénération du peuple à l’égard de la Royauté reste sans faille dans toutes les couches de la société. Aucune critique est tolérée. Toute plaisanterie sur le sujet est donc fermement à proscrire. Ce n’est pas un conseil, mais plus une loi à respecter…Tout manquement à cette règle peut véritablement amener à de l’emprisonnement !

Photo du Roi dans la gare ferroviaire de Hua Hin – Thaïlande
Une des plus anciennes des gares de Thaïlande avec sa spécifique salle d’attente royale servant à accueillir le roi et sa cour quand ils visitent la ville. Gare SNCF Hua Hin – Thaïlande

Règles communes à l’Asie

Elles reviennent en effet souvent dans tous les pays Asiatiques que nous avons visité.

Evitez les tenues indécentes : les Thaïlandais sont très pudiques sur ce sujet, évitez de les choquer…D’autant plus dans les temples, il est bon de témoigner votre respect pour Bouddha et pour les moines. (pas de shorts, décolletés, débardeurs, pensez à vous couvrir)

Pudeur : les marques d’affection en public sont courantes entre amis, mais beaucoup plus rare entre homme et femme. Vous verrez très peu de couples se tenir la main. Ne soyez donc pas trop « démonstratif » si vous voyagez en couple.

Photos : ne pas prendre une pose « comique » avec une statue de Bouddha, cela sera considéré comme offensant. Ces statues sont considérées comme sacrées et non comme de simples objets de décoration.

Offrandes Bouddha, Wat Yai Chai Mongkol, Ayuttaya – Thaïlande

Les pieds : c’est la partie la moins sacrée du corps, en contact avec le sol et les saletés, évitez de les pointer vers quelqu’un, ou pire, de toucher quelqu’un avec. En effet, cela peut être pris pour une insulte.

Se déchausser : tous les temples se visitent pieds nus et on se déchausse aussi en pénétrant dans une maison Thaï.

La tête : On ne touche personne au niveau de la tête qui est considérée comme sacré.

Attitude : parlez lentement avec des gestes mesurés. N’attirez pas l’attention en haussant le ton, ne montrez du doigt ni personne, ni objet. Il est donc bien d’éviter les grandes gesticulations qui peuvent heurter les Thaïlandais. Faire une « scène » en Occident permettra, parfois, d’obtenir satisfaction. Cela reste impensable en Thaïlande et cela vous vaudra d’être évité par les gens.

Les Moines à Bangkok – Thaïlande

L’importance des moines en Thaïlande

Les moines : Sachez que de nombreuses coutumes sont liées à la position importante des moines dans la société Thaïlandaise.

Moines au Wat Phra Singh Chiang Mai – Thaïlande


Par exemple, il est considéré comme inapproprié pour une femme de toucher un moine. Pour leur faire des offrandes, les femmes placeront donc directement leurs dons dans un bol, à leurs pieds ou sur un tissu par terre ou sur une table.

Dans les transports ou partout ailleurs, une femme ne doit pas s’asseoir près d’un moine. Ainsi, s’il n’ a pas d’autre place, demandez à un homme de s’asseoir près du moine et prenez sa place…

Dans un temple, vous remarquerez également que les moines sont assis sur la plate-forme la plus élevée.

Bénédiction Temple Chiang Mai – Thaïlande

Cérémonie

Le premier soir de notre arrivée à Chiang Mai, nous sommes tombées, par hasard, au détour d’une rue, sur une Cérémonie des moines.
Temple Wat Phan Tao, Chiang Mai – Nord Thaïlande


Pour conclure, partir découvrir un pays est une chose, respecter les us et coutumes du pays visité en ai une autre. N’hésitez donc pas, bien avant votre départ, à feuilleter les pages de ce blog ou à me poser directement vos questions ICI. Ce sera bien sûr un grand plaisir de vous répondre.

Alexandra, Ayutthaya – Thaïlande

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here