Dernières sensations d’Asie…

Voilà, nous y sommes presque, la fin de notre périple au bout du monde approche à grand pas…
Déjà presque 6 mois de voyage en Asie du Sud Est. Ici, les journées se suivent, mais ne se ressemblent jamais… On a un peu du mal à réaliser qu’en effet, dans 15 jours, nous serons de retour en France….
6 pays dans lesquels nous avons mis les pieds, 6 monnaies différentes auxquelles nous avons dû nous habituer. 6 langues différentes, des centaines d’heures de bus et des lits différents. Des avions, des bateaux, des trains, des tuks-tuks, un sacré nombre de marches montées… Des nuits dans des hôtels, des cabanes, des belles rencontres, des surprises, des sourires, des rires, beaucoup de moments de bonheur et une vie vécue à 200% !

Penang Island – Malaisie
On transporte tout en scooter en Asie du Sud Est !…

6 mois, ça vous change

L’Asie, l’Indonésie… Que de chemin parcouru, entre Saïgon et Bali, entre la Malaisie imprévue et Singapour la moderne, entre la féerie d’Angkor au Cambodge et les Bouddhas Thaïlandais. Nous avons eu ainsi le temps de vivre des expériences extraordinairement riches en émotions…
On a aimé par-dessus tout cet instant où l’on débarque avec son sac à dos en territoire totalement inconnu, plus aucun repère, plus aucune habitude sur laquelle se raccrocher. Nous avons rencontré des gens formidables, visité des endroits de fou, entendu parler des tonnes de langues, ouvert nos esprits à la différence comme jamais auparavant, fait des trucs qui nous paraissaient absolument impossible il y a encore un an. On a donc changé, inévitablement…
Et pour ça, nous sommes heureuses d’avoir décidé de partir, d’avoir mis ce voyage sur notre chemin. Pas un matin, nous n’avons regretté notre CHOIX, car c’est un Choix et non une Chance…

Quartier Little India – Singapour
Penang – Malaisie
Tanjung Rhu Beach Langkawi Island – Malaisie
Chiang Mai – Thaïlande
Hoi An – Vietnam
Les premières couleurs sur Angkor Wat – Cambodge

Découvrir notre capacité d’adaptation

Cette expérience nous a permis de prendre conscience de plein de choses, de mieux nous connaître et de comprendre beaucoup sur la vie. Nous nous sommes découvert une capacité d’adaptation incroyable.
Que ce soit dans chaque nouveau pays, il devenait ainsi notre « maison temporaire ». On a cherché à s’intégrer, rencontrer la population locale et voyager simplement,en prenant notre temps.
Jamais voyager n’a été compliqué, c’est devenu notre quotidien. Un quotidien facile, car, dans chaque pays traversé, les gens savent encore vivre « simplement », sans juger l’autre, sans commenter tes actes, sans s’enfermer dans des certitudes…Ici, tout semble possible et réalisable…Une certaine douceur de vivre, un optimisme à toute épreuve que l’on a retrouvé absolument partout et ressentir cela est une grande LIBERTÉ

Passage frontière terrestre Cambodge Kep – Ha Tien, Vietnam

Quitter cette vie nomade

Quelle différence avec chez nous où souvent, le pessimisme règne, où tout semble compliqué. Pas mal des gens restent camper dans des généralités qui concernent les autres, pensent détenir la sacro-sainte vérité unique et ne sont, du coup, pas si tolérants que ça….On aura clairement du mal à s’acclimater à cela…
Quitter cette vie de nomade va être difficile, on le sait, bien entendu…

Mais, nous savons aussi que ce long voyage est loin d’être le dernier ! On rentre pour mieux repartir plus tard, c’est une certitude ! Nous avons aussi envie de rentrer en France, retrouver nos familles et amis qui nous manquent. Ce voyage nous a fait, encore plus, prendre conscience de qui étaient les personnes importantes pour nous. On a ainsi hâte de les revoir tout simplement…
Et puis retrouver un peu de confort, manger de bons plats Français typiques et pouvoir choisir le matin entre un jean, un pantacourt, une robe, (et non entre le pantacourt et …le pantacourt! ) font également partie des petites choses toutes simples (même si elles sont futiles) que nous avons envie de retrouver.

Notre pays coup de coeur, le Vietnam…

Bienfaits du voyage

Finalement, nous avons l’impression d’avoir vécu bien plus, en 6 mois (d’exceptions), qu’en de nombreuses années en France.
Nous sommes heureuses de nous être donné les moyens de réaliser cette Aventure.
On espère que toutes les photos partagées vous auront un peu transportées avec nous dans ce magnifique voyage. C’était l’unique but et cela a permis aussi de « rassurer » les proches …
On aura, bien entendu, plein d’histoires à vous raconter en arrivant, mais on a hâte aussi de vous écouter nous parler de vos 6 derniers mois à vous…

Notre rencontre, au hasard, avec une minorité ethnique, les Cham, à Phan Rang – Vietnam

Farniente sur une île Thaïlandaise

En attendant, en vadrouille depuis 6 mois, une « pause farniente” reste donc un élément indispensable..
Nous allons ainsi faire le plein de soleil avant de rentrer en France !
Un avion, un bus, un ferry pour rejoindre l’île de Ko Chang, l’une des plus grandes îles Thaïlandaises au nord-est du Golfe du Siam.
Elle est couverte d’une jungle dense, de plusieurs cascades, d’un vaste parc naturel protégé et bien sûr, de belles plages aux eaux turquoise bordées de cocotiers.
Pour résumer, nous allons nous poser tranquillement ici et profiter de cette île très tranquille à cette saison.
En avant pour de nouvelles aventures avant de rejoindre Bangkok dans une douzaine de jours.

Ko Chang Island – Thaïlande

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here