Le bilan après 3 mois

Alors voilà. Cela fait 3 mois que notre avion s’est posé à Roissy, après 6 mois en Asie du Sud Est et quelques fuseaux horaires.
Notre retour a était pour le moins perturbé. On a pris conscience de façon assez rapide et brutale, de tous les changements que ce voyage a surtout opéré en nous !

Plage de Sanur, Bali -Indonésie

J’en ai en effet parlé dans un précédent article, il faudrait la moitié de la durée de son voyage au long cours pour se réadapter à son pays. Nous essayons donc de nous réacclimater à cette France où rien ne semble avoir changé ou presque… Tout paraît irréversiblement statique.
Notre but sera donc d’éviter de retomber dans ce piège de l’individualisme, du stress, du pessimisme ambiant.
Pour nous aider dans cette démarche, nous repensons à la philosophie Asiatique. En effet, se souvenir de toutes les leçons de vie acquises au long de notre périple nous permet de relativiser beaucoup de situations.

Le rituel des offrandes à Bali – Indonésie

Les traces indélébiles de l’Asie

On repense donc souvent :
– à la magie qui se dégage de Singapour la nuit et son côté cosmopolite.
– aux enfants Cambodgiens croisés au bord des chemins et des éternels sourires malgré la misère ambiante.
– à la sérénité des moines au Nord de la Thaïlande à Chiang Mai entourés d’une foule fervente.
On garde en nous la rencontre improbable de cette tribu minoritaire au centre du Vietnam. Une matinée formidable entourée d’enfants, de femmes et d’hommes au cœur incommensurable …
En Malaisie, on pense à ce jeune homme qui avait du mal à comprendre que l’on puisse rester sur une plage à ne rien faire…
On se souvient de ce couple de mariés à Bali nous invitant spontanément au repas de mariage.
Impossible d’oublier la magie de découvrir les temples d’Angkor au Cambodge, au levé du soleil.
Il y a ainsi des souvenirs qui laissent des traces dans l’âme…

Au hasard de la rue, un temple…Prières des moines à Chiang Mai – Thaïlande
La féerie de Gardens by The Bay – Singapour
Les Temples d’Angkor, Ta Prohm où la végétation reprend sa place – Cambodge

La continuité du voyage

On a profité d’une vie dont on n’a pas cherché à se soustraire le temps des 6 mois de voyage. Le voyage s’intègre dans cette vie extraordinaire que l’on tente toujours aujourd’hui de savourer jour après jour. On s’y applique dans les petits comme dans les grands moments, dans l’extra comme dans l’ordinaire, dans le simple, le facile, le bien, comme dans le complexe, le déstabilisant, le merveilleux …

Nous avons vécu une aventure extraordinaire sur un autre continent. Cela nous aura tout simplement appris que Tout est Possible et que ce sera donc, à nouveau, réalisable …

Le marché de Can Tho – Vietnam

Alors non, le retour ne signifie pas, pour nous, le « retour à la réalité ». Notre réalité, on l’a emportée dans nos sacs à dos et on la remporte avec nous, ici, comme une continuité du voyage pour construire une vie qui nous ressemble et nous plaise, où que l’on soit…
Chacun développe ses croyances et ce que l’on croit devient notre réalité ” – Laurent Gounelle (L’homme qui voulait être heureux).

Plage Penang Island – Malaisie

Alors, pour résumer, chaque chose en son temps.
Après cette riche expérience, d’autres idées d’aventures se dessinent dans nos têtes. Notre envie de découverte reste toujours intacte et la planète est immense. Quant à ce continent Asiatique, il ne nous a pas encore livré tous ses secrets …
Mais pour l’instant, c’est le temps de fixer le retour d’un œil positif, alerte, contenté et surtout, par-dessus tout, rempli de gratitude …

Cérémonie Tirta Empul, Bali – Indonésie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here